Nouons-nous

Un concert théâtralisé à partir d’un roman. Travailler autour de « Nouons-nous » de Emmanuelle Pagano est apparu comme une évidence. Alexia avait déjà utilisé ce texte comme matériau pour la phase de recherche de « Troubles, spectacle variable », créé en 2015. Depuis, ce livre était resté sur sa table de chevet. Elle y revenait souvent avec l’envie de partager la tendresse délicate et grinçante de ce texte. C’est donc tout naturellement qu’elles se sont retrouvées, avec Célyne, autour de ce désir de partager ces mots, pour créer une bulle musicale, un temps suspend Nouons-nous est un roman composé de fragments. Longs d’une ligne à deux pages, ce sont plus de deux-cent petits éclats de temps et d’intimité qui racontent les multiples facettes du sentiment amoureux, du couple, de la sensualité. Le spectacle suivra la forme d’un concert, d’un tour de chant. Un piano, un looper, deux micros. Et deux corps traversés par la musique et les voix, parfois chantées, parfois parlées, parfois chuchotées, qui partagent ces mots avec celles et ceux qui écoutent. A travers la musique et le chant, on part en voyage dans l’intime, de sensibilité en émotions, d’émois en larmes de joie, de mélancolie en amour fou.

Nouons nous, c’est l’amour plus des copeaux de bois, du produit pour les vitres, une clochette, du shampoing, des oiseaux, des écharpes, des appareils photos, des ponts, des cordes, un vélo, des instruments de musique, une canne à pêche, des brosses à cheveux… Nouons-nous, c’est la mise en chansons, en musique, en corps et en voix, d’extraits du texte de Emmanuelle Pagano-Salasc publié aux éditions P.O.L en 2013.

Une complicité. Un spectacle à jouer partout. Alexia Vidal, comédienne, metteuse en scène et autrice et Célyne Baudino, musicienne et compositrice, ont déjà partagé un long parcours de création autour du spectacle À nos corps défendus. Après trois années de recherches et de répétitions, ce spectacle a été créé en mars 2020 et a joué au gré des possibilités laissées par la pandémie. Fin 2021, est née l’envie de prolonger cette complicité artistique autour d’une petite forme musicale, parlée et chantée. Un spectacle à jouer en tous lieux, presqu’à l’improviste. Créer une forme qui fasse surgir l’art et les émotions partout où c’est possible.

Dans ce concert, les mots et les mélodies vous invitent à vous laisser emporter, à chanter et à vibrer, au gré des émotions traversées par les textes. Des émotions tout en couleurs et en contradictions.

 

Cies Corps de Passage et Chats Noirs

à partir du roman d’Emmanuelle Pagano-Salasc
avec 
Alexia Vidal et Célyne Baudino
composition de la musique Célyne Baudino
composition beatmaking Marian Walczak

avec le soutien du Théâtre Transversal, du Théâtre Isle 80, de la Mairie d’Avignon, d’Occitanie en scène et de la Spedidam