Logo scène d'Av.24

à l'ombre du réverbère

Le parcours atypique d’une vie où le théâtre a entraîné la résilience.

J’ai été un petit garçon heureux entre une mère adorée et une tante magicienne.
J’ai été un adolescent bagarreur et un militaire obéissant.
J’ai été un boxeur professionnel qui un jour a cogné trop fort.
J’ai été un prisonnier reclus à l’isolement durant deux ans..
J’ai été un père privé de ses enfants.
Et puis il y a eu le théâtre et tout a changé.
On répétait Antigone deux fois par semaine avec
Enzo et Olivier le directeur du Festival d’Avignon.
Et puis un beau jour, on est sorti, on a pris le TGV, on est allé au Théâtre de la
Villette à Paris, on a enfilé nos costumes et on est monté sur scène.
Ce jour-là, je suis né une deuxième fois.
Je m’appelle Redwane Rajel et aujourd’hui, grâce à Enzo Verdet, Olivier Py et Joël Pommerat, je suis comédien.

THÉÂTRE GYMNASE-BERNARDINES
mise en scène et scénographie Enzo Verdet
avec Redwane Rajel
collaboration artistique Hélène July
création lumières Arnaud Barré
Construction décor Wolfgang Affolter, Guillaume Ledieu et Emmanuelle Venier

 

production Théâtre Gymnase-Bernardines (Marseille)

coproduction La Cité Internationale de la Langue Française, Centre des Monuments Nationaux – Villers Cotterêts, Théâtre National de Nice, Centre Dramatique National Nice Côte d’Azur

co-réalisation Théâtre Transversal